Un guide pour la protection d’une marque en Chine

Image générée par DALL E 3 version Microsoft

Sur un marché chinois en constante expansion, protéger votre marque n’est pas juste une formalité juridique, mais une stratégie commerciale essentielle. Avec l’essor du commerce en ligne, il devient primordial de sauvegarder l’identité de votre marque. Ce guide aborde les aspects essentiels de la protection des marques en Chine, notamment le paysage juridique, les nuances en matière d’enregistrement et les stratégies d’application.

Comprendre le droit des marques en Chine

Le droit des marques en Chine est régi par la Loi sur les Marques de la République Populaire de Chine, qui est fréquemment mise à jour pour favoriser l’économie et le commerce. Une des spécificités du droit des marques chinois est son système de « premier dépôt », favorisant le premier déposant par rapport aux suivants. En Chine, le processus est unifié au niveau national, prenant typiquement de 7 à 9 mois.

Avant de déposer une demande d’enregistrement, il est crucial de mener une recherche d’antériorité approfondie pour éviter tout conflits avec les marques existantes. Cela peut être par l’intermédiaire d’un agent. Sélectionner un agent réputé ayant de l’expérience dans votre secteur peut faciliter un processus d’enregistrement fluide, vous guidant à travers la documentation nécessaire et assurant la conformité avec les régulations chinoises. IPzen peut vous conseiller.

Le processus de dépôt implique de soumettre un formulaire détaillé qui inclut des informations sur le déposant et sur la marque, ainsi que les classes de produits et services qu’elle couvrira.

Après avoir payé les frais requis, la demande fait l’objet d’un examen par l’Office Chinois des Marques (CTMO), un processus qui peut révéler si des informations supplémentaires ou des ajustements sont nécessaires. Les demandes remplissant les conditions d’accès à la protection sont publiées dans le Journal des Marques, ouvrant un délai d’opposition de trois mois. Si aucune opposition n’est formée durant ce délai, la marque est enregistrée, octroyant au titulaire une protection légale. IPzen dispose d’un réseau mondial d’agents et peut vous aider à déposer et à enregistrer votre marque en Chine.

Protéger votre marque après l’enregistrement

Une fois enregistrée, il incombe au titulaire de la marque de surveiller activement les éventuelles infractions. Cela inclut une surveillance régulière de la base de données du CTMO et des marchés en ligne, où les infractions sont courantes. Si une infraction est détectée, le titulaire de la marque dispose de plusieurs options, allant de l’émission de lettres de mise en demeure au dépôt de plaintes. Cependant, le litige devrait être considéré comme un dernier recours, la négociation et le règlement étant souvent des solutions plus efficaces.

Une mesure de protection supplémentaire consiste à enregistrer votre marque en caractères chinois, améliorant la reconnaissance et la protection de la marque sur le marché local. Cette étape est cruciale étant donné la prévalence de la contrefaçon en ligne et la nécessité pour les marques d’être facilement identifiables par les consommateurs chinois.

Éviter les pièges communs

Plusieurs erreurs courantes peuvent compromettre les efforts de protection des marques en Chine. Retarder l’enregistrement peut être particulièrement risqué en raison du système du « premier déposant ». En effet, si un tiers enregistre la marque en premier, vous risquez de perdre le droit d’exploiter votre marque. De même, supposer que le simple usage d’une marque offre une protection légale est une idée reçue : l’enregistrement est constitutif de droit. Ne pas surveiller votre marque pour les infractions ou ne pas faire valoir vos droits en détectant une utilisation non autorisée peut également affaiblir vos droits.

Conclusion

Sécuriser votre marque en Chine est une étape fondamentale pour les entreprises entrant sur ce vaste marché. Bien que le processus implique de naviguer dans un cadre juridique complexe et nécessite de la vigilance à la fois dans l’enregistrement et l’application, l’effort en vaut la peine. En comprenant les nuances des lois sur les marques en Chine, en se préparant soigneusement et en protégeant activement votre marque, vous pouvez sauvegarder votre marque et assurer sa longévité sur le marché chinois compétitif.

Pour obtenir des conseils d’experts et des solutions sur mesure afin de naviguer dans ces stratégies complexes de protection des marques, envisagez un partenariat avec IPzen.

 

IPzen peut vous accompagner dans toutes les étapes du cycle de vie de votre marque et vous éviter des soucis lors du lancement de votre stratégie. IPzen peut vous aider à effectuer des recherches d’antériorité de marques partout dans le monde, à enregistrer votre marque, à répondre aux objections, aux oppositions, aux annulations et à mettre en place une surveillance de votre marque, même parmi les noms de domaine.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations et à nous suivre sur les médias sociaux !

 

 

Comments are closed.